/fr/actions/Roger/member_fields /fr/actions/Roger/member_info

Cameroun : Sauver Roger

Roger pourrait être condamné à deux ans de prison pour avoir envoyé un SMS à un autre homme.

131.264
OBJECTIF: 200.000
131.264 personnes soutiennent cette campagne. Aidez-nous à atteindre 200.000

MISE À JOUR, 10 janvier 2014 – Triste nouvelle : Roger est mort au Cameroun. Son avocate et amie Alice Nkom s’est jointe à All Out pour lancer une veillée virtuelle en hommage à la mémoire et au courage de cet homme. Pour en savoir plus et ajouter votre nom, cliquez ici.

Au Cameroun, Roger vient de passer un an en prison. Son crime ? Il a envoyé un SMS disant "Je suis très amoureux de toi" à un autre homme.

Le Président camerounais Paul Biya et le ministre de la Justice ont le pouvoir de rendre sa vie à Roger et d'abroger les lois homophobes qui l'ont condamné. Par le passé, Paul Biya a déjà changé d'avis face à la pression internationale et cette fois-ci, il sait que la réputation de son pays est en jeu.

Posté le 13 septembre 2012.
Nous n'avons que quelques jours pour appeler le Président camerounais Paul Biya à libérer Roger, emprisonné pour avoir envoyé un SMS à un autre homme.

À : M. LE PRÉSIDENT PAUL BIYA ET M. LE MINISTRE DE LA JUSTICE LAURENT ESSO

Nous vous demandons instamment de rendre sa liberté à Roger Jean-Claude Mbédé, condamné à trois ans de prison pour avoir déclaré son amour à un autre homme et de mettre fin aux lois qui font de l'homosexualité un crime au Cameroun.

Cette législation prive nombre de Camerounais comme Roger de leurs droits fondamentaux et alimente la peur et l'hostilité. Mettez fin aux lois qui interdisent d'aimer librement maintenant.

caractères restants

All Out protége votre vie privée et vous tiendra au courant des suites de cette campagne ainsi que des nouveaux appels

Ce que disent les membres